mardi 31 mars 2020

Collège Culinaire de France : La résistance s'organise !

L'Abbaye Saint-Wandrille est membre du Collège Culinaire de France
depuis 2019, au titre de sa brasserie.

Nous vous partageons volontiers ce communiqué :

Au cœur du réseau on ne baisse pas les bras.

La situation inédite, aussi brutale qu’inimaginable, à laquelle nous sommes tous confrontés met en danger la survie de beaucoup d’entre nous et par la même celle du patrimoine culinaire artisanal de la France que nous incarnons. En attente de leurs réouvertures, nombreux restaurants continuent de servir de points relais, à proposer des plats à livrer ou à emporter, ou encore à cuisiner bénévolement pour les soignants. Comme les restaurateurs, plusieurs Producteurs Artisans de Qualité se trouvent dès aujourd’hui, ou dans un avenir proche, en détresse économique grave.

Le Collège Culinaire de France a décidé de compiler toutes les initiatives d’acteurs qui partagent sa philosophie et de les structurer sur un support pratique et intuitif, accessible de tous : une cartographie dynamique des points de distribution alimentaire de qualité. Vente en direct sur l’exploitation ou en ligne, plats préparés à emporter ou en livraison, points relais…







Lire et relayer le communiqué de presse.





Fondé par 15 chefs français en 2011, le Collège Culinaire de France a pour vocation de promouvoir la qualité de la restauration en France et dans le monde. C’est aujourd’hui le seul collectif qui fédère des restaurants et Producteurs Artisans de Qualité autour de valeurs et pratiques communes. Totalement indépendant des pouvoirs publics et de l’industrie agroalimentaire, le réseau compte à ce jour 1800 Restaurants de Qualité et 900 Producteurs Artisans de Qualité.Pour le grand public, le Collège Culinairede France a créé www.restaurantdequalite.fr : un site gratuit qui permet d’accéder à des Restaurants de Qualité, partout en France, validés à l’unanimité par les Chefs fondateurs du Collège Culinaire de France.



lundi 30 mars 2020

Un livre sur l'Abbaye Saint-Wandrille

Les moines de Saint-Wandrille sont heureux de vous faire découvrir cette présentation richement illustrée
de leur Abbaye, de son histoire, de son patrimoine,
de la vie concrète de la communauté aujourd'hui et de ses projets.

Éditions de Fontenelle, 2020, 64 pages (9782850190674), 14 €.


Fondée par saint Wandrille en 649 sur les bords de la Seine normande, notre abbaye a cet atout de posséder un patrimoine spirituel remarquable puisque, en effet, 40 moines de notre communauté sont honorés comme saints et font l’objet d’un culte liturgique, ce qui est un honneur immense, mais aussi une grande exigence de sainteté pour nous mêmes Chercheurs de Dieu, notre vie est marquée par la prière liturgique et personnelle, par le travail et la vie fraternelle.
Mais l’abbaye renferme aussi un patrimoine architectural et culturel unique que les moines n’ont cessé et ne cessent encore d’entretenir et de transmettre.
Partons à la découverte de la "Terre des Saints". 
Dom Jean-Charles Nault
Abbé de Saint-Wandrille

dimanche 29 mars 2020

Face à la crise sanitaire, les scouts s’engagent dans la société civile

Alors que les services de l’État sont chaque jour un peu plus sous pression dans la lutte contre l’épidémie de covid-19, les mouvements scouts se mobilisent en invitant leurs membres à s’engager au sein de la réserve civique ou à assurer des missions en tant que bénévoles pour l’AP-HP.


Toujours prêt. À l’aune de la situation actuelle et de la lutte qui est menée contre la propagation de l’épidémie de covid-19, la devise des scouts prend un nouveau sens. Particulièrement sous pression, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a lancé un appel pour soulager le personnel soignant. Un message qui a été rapidement relayé par les mouvements scouts, que ce soit les Scouts unitaires de France (SUF), les Scouts et Guides de France (SGDF) ou les Guides et Scouts d’Europe (AGSE). Et qui a été entendu : en quelques heures, des jeunes se sont portés volontaire pour accomplir les différentes missions proposées (restauration, standard téléphonique, logistique…). Des missions qui, si elles sont nécessaires, ne mettent pas les bénévoles en contact direct avec les malades du coronavirus.

Lire la suite de l'article sur aleteia.org

Lire et relayer l'appel des Scouts Unitaires de France
sur Facebook


samedi 28 mars 2020

Prière et bénédiction du Pape François en temps d'épidémie


Face à la pandémie de covid-19, le pape François a invité l’ensemble des fidèles à s’unir à lui, par le biais des médias, pour un moment de prière sur le parvis de la basilique Saint-Pierre de Rome, ce vendredi 27 mars à 18h. Un évènement historique qui s’est achevé par une bénédiction Urbi et Orbi (« à la Ville et au Monde »).

Visionner dans le lecteur ci-dessous ou cliquez ici


Nous vous proposons de retrouver le texte de sa méditation :
« Le soir venu » (Mc 4, 35). Ainsi commence l’Évangile que nous avons écouté. Depuis des semaines, la nuit semble tomber. D’épaisses ténèbres couvrent nos places, nos routes et nos villes ; elles se sont emparées de nos vies en remplissant tout d’un silence assourdissant et d’un vide désolant, qui paralyse tout sur son passage : cela se sent dans l’air, cela se ressent dans les gestes, les regards le disent. Nous nous retrouvons apeurés et perdus. Comme les disciples de l’Évangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse. Nous nous nous rendons compte que nous nous trouvons dans la même barque, tous fragiles et désorientés, mais en même temps tous importants et nécessaires, tous appelés à ramer ensemble, tous ayant besoin de nous réconforter mutuellement. Dans cette barque… nous nous trouvons tous. Comme ces disciples qui parlent d’une seule voix et dans l’angoisse disent : « Nous sommes perdus » (v. 38), nous aussi, nous nous nous apercevons que nous ne pouvons pas aller de l’avant chacun tout seul, mais seulement ensemble.
Lisez l'ensemble du texte sur aleteia.org

mardi 24 mars 2020

Monseigneur Dominique Lebrun aux fidèles du diocèse de Rouen

Lettre et message de Mgr Dominique Lebrun
aux fidèles du diocèse de Rouen

Visionner dans le lecteur ci-dessous
ou cliquez ici.

Télécharger le texte : cliquez ici.

* * *

Le 25 mars, solennité de l'Annonciation,
les cloches des églises de France sonneront
à 19h30, pendant 10 minutes.

Nous sommes invités à nous tourner avec confiance
vers la Vierge Marie, pour lui demander son secours.