dimanche 14 août 2016

Saint Arnoul de Soisson, saint patron des brasseurs


Le 14 août, l’Église fait mémoire d'un évêque de Soisson :

saint Arnoult de Soisson (mort en 1087),

patron des brasseurs ou, du moins, l'un des plus connus dans le monde francophone.

File:St-Arnoldus.png
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:St-Arnoldus.png

Pour ne pas manquer cette date marquante pour l'Abbaye Saint-Wandrille où l'activité brassicole fait une entrée remarquée, nous vous proposons quelques éléments glanés çà et là au sujet de ce saint.


Nominis, site catholique sur les saints et les prénoms, nous donne cette notice :

Saint Arnoul de Soissons
Evêque de Soissons (✝ 1087)

Saint Arnould de Palmèle (1082-1087).
Originaire du Brabant, il se mit tout d'abord au service de l'empereur et du roi de France. Mais la carrière des armes n'était pas sa vocation. Sous le prétexte d'aller à la cour de France, il se rendit au monastère Saint Médard de Soissons et revêtit l'habit bénédictin. Il édifia ses frères par sa vertu, son silence et la rigueur des observances monastiques. Il connut durant un temps un abbé qui s'était fait nommer par simonie et introduisit le relâchement dans la communauté. Il fut la risée de ceux qui trouvaient qu'il pratiquait trop la pauvreté. Lorsque l’évêché de Soissons fut vacant, il lui fut demandé d'en devenir le titulaire, mais il ne put entrer dans la ville en raison de l'opposition du roi Philippe Ier. Toutes ces difficultés furent pour lui des souffrances. Il sut les accepter, les surmonter et édifier sur elles sa sainteté.

À Ondenbourg en Flandre, l’an 1087, le trépas de saint Arnoul, évêque de Soissons. De soldat devenu moine, puis évêque, il se dépensa en faveur de la paix et de la concorde, et mourut dans le monastère qu’il avait fait construire.
(Martyrologe romain)

Wikipedia, qui cite notamment  nous apprend qu'après avoir fondé l'Abbaye Saint-Pierre à Oudenburg, saint Arnoul entreprit de brasser de la bière, boisson aussi importante que l'eau au Moyen Âge. Pour ses vertus sanitaires, il vantait aux paysans la consommation de la bière. Le fait que l'eau soit portée à ébullition au cours du brassage la débarrassait en effet d'un bon nombre de microbes, à la suite de quoi la présence d'alcool et de houblon permet une longue conservation. Mais nous savons que cette recommandation était courante au moyen-âge et nombreux étaient les monastères où l'on avait une brasserie comme on avait une cuisine.

Une édition critique parue dans la prestigieuse collection Corpus Christianorum, sur la vie et les miracles d'Arnoul de Soisson, nous renseigne sur le fait que, canonisé en 1121, il a été aussi vénéré, depuis le XIVe  siècle, comme patron des brasseurs flamands, mais sans lien avec sa
légende. Cela a contribué à rendre son culte très populaire.

Bertrand Hell, dans son ouvrage L’Homme et la bière, nous rappelle qu'il n'y avait pas de corporation des brasseurs au Moyen Âge ce qui explique le multiplicité des saints patrons des brasseurs, souvent par région. Ainsi les brasseurs parisiens se mettaient sous la protection de la Vierge Marie, les brasseurs lorrains se référant volontiers à saint Arnoul de Metz (mort en 640).


Faisons nôtre, enfin, cette prière de bénédiction :
Bénis, O Seigneur, cette bière nouvelle, qu'il t'a plu de tirer de la tendresse du grain: puisse-t-elle offrir au genre humain un remède salutaire : fais que, par l'invocation de Ton saint nom, quiconque en boive recouvre la santé du corps et la protection de son âme. Par Jésus-Christ ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec Toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

- Rituale Romanum (no. 58)


Sources (sites consultés le 14 août 2016) :



R.I.A. Nip (éd.), Lisiardus, Hariulfus. Vitae, Miracula, Translatio et alia Hagiographica sancti Arnulphi episcopi Suessionensis (= Corpus Christianorum. Continuatio Mediaevalis 285), Turnhout: Brepols Publishers, 2015 (ISBN 978-2-503-05301-1) - (Voir ici).

Bertrand Hell, L’Homme et la bière, Éditions Jean-Pierre Gyss, 1982, p.174-188. Cité par http://www.bieresetplaisirs.com/2014/06/05/les-saints-patrons-biere/


Saint Arnoul de Soisson dans l'art :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire